Machete

Machete
2010
Robert Rodriguez, Ethan Maniquis

Machete (à prononcer Matchété) c’est Danny Trejo dans Spy Kid (aussi réalisé par Robert Rodriguez). Ça à de quoi faire peur et d’ailleurs le film n’est pas loin du nanar mais dans le bon sens du terme. L’histoire c’est Machete, un ancien policier mexicain, spécialisé dans l’attaque à la machette, dont la famille est morte assassinée par un confrère ripoux. Quelques années plus tard, il « travaille » aux États-unis pour Luz (Michelle Rodriguez (Lost (Anna Lucia), Avatar)). Un beau jour, Michael Benz (Jeff Fahey (Lost (Frank Lapidus), True Blood)) lui propose 150.000$ pour tuer le sénateur McLaughlin (Robert De Niro). Mais tout ça n’était qu’une machination pour aider à la réélection de se dernier, qui milite contre les immigrants mexicains, en faisant croire à un attenta terroriste. Heureusement, Machete pourra compter sur l’aide de Sartana (Jessica Alba (Awake, Les 4 fantastiques)) qui travaille pour la police.

Le scénario n’a pas beaucoup d’importance puisque le principe du film c’est que Machete défonce tout avec sa machette et baise les plus belles femmes de la planète : Jessica Alba, Michelle Rodriguez et Lindsay Lohan (dans une scène où il se la tape avec sa mère). Bon y’en a deux sur trois d’homo mais bon… Mais je le répète, ce film n’est pas un nanar, c’est juste du grand n’importe quoi bien déjanté. Vu le succès du film (44 M$ pour un budget de 10.5M$), on peu se demander si le coup du délire d’après générique (bientôt Machete reviendra dans : « Machete tue » et « Machete tue encore ! ») ne va pas se transformer en prédiction.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.