Happy New Year

Happy New Year
2011
Garry Marshall

En ce jour de nouvel an, quoi de plus approprié qu’un film qu’il lui est consacré ? Après l’opportuniste Valentine’s Day qui rameutait une flopée de stars américaines autour d’une comédie-romantique facile et axée sur le jour de la saint Valentin, d’ailleurs réalisé par la même équipe, voici sa version en mode saint sylvestre.

Donc comme pour son prédécesseur, ce film choral n’a vraiment d’histoire, et se contente de nous conter des histoires d’amour à travers New-York. Au programme de ce casting de mastodontes, on retrouve du lourd : Robert De Niro, Ashton Kutcher, Katherine Heigl, Jessica Biel, Josh Duhamel, Michelle Pfeiffer, Halle Berry, Hilary Swank, Zac Efron, Sarah Jessica Parker, Abigail Breslin, Alyssa Milano, Matthew Broderick ou encore Jake T. Austin.

Il y a toujours eu la tradition des films de Noël, les films de l’été, les films d’horreur à Halloween, alors il n’y avait pas raison d’étendre plus encore le concept de « film qui colle bien à l’agenda ». Et pour pousser le principe jusqu’au bout, rien de tel que le film choral avec sa pléthore de guest, aussi bref leur présence soit elle. Et pour mieux toucher son public, le choix de la comédie-romantique est une évidence. Assurément un niveau d’arrivisme aussi puissant que Valentine’s Day, dont ce film copie scrupuleusement les codes. Donc si le principe même vous rebute, ou que vous n’avez pas accroché au premier, autant passer directement son tour. En revanche, pour qui fera abstraction du commercialisme du film, on y découvre une romance assez efficace et mignonne, pleine de rebondissements et de poésie, et qui repose sur des personnages attachants. On retiendra surtout le duo Zac Efron / Michelle Pfeiffer, touchant et magique. À l’inverse, la blondasse (Katherine Heigl) et son chanteur sentent le réchauffé, la course au bébé n’a aucun intérêt, et la romance des jeunes n’est pas assez travaillée. Ça ne vole pas très haut, mais le film se laisse regarder.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.