Last Night

Last Night
2011
Massy Tadjedin

Un film dont on a vaguement entendu parler il y a quelques années, une chaîne qui le diffuse, et paf : une soirée de merde. Les comédies-romantiques ne volent généralement pas très haut, mais il semblerait bien que le degré zéro soit atteint, nous plongeant dans un ennui comateux. Explications :

Tout d’abord le scénario, qui explique à lui seul le manque d’ambitions du film et son intérêt problématique. Couple marié depuis quatre ans, Michael (Sam Worthington) et Joanna (Kiera Knightley) ressortent d’une petite dispute, Joanna jugeant la secrétaire (Eva Mendes) de son mari trop sexy et aguicheuse. Il ne s’est bien sûr rien passé, mais l’envie y était, et le week-end d’affaire de Michael le soumettra à bien des tentations, sa secrétaire comptant bien lui mettre le grappin dessus. Mais de son côté, Joanna devra elle aussi réprimer ses pulsions, sa route croisant une nouvelle fois celle de Alex (Guillaume Canet), un écrivain français et ancien amant partageant bien des passions avec elle, et dont l’histoire est encore fraîche et ardente. Mais on s’en fout : ils vont tous les deux craquer…

Ça n’est pas une découverte, le mariage n’est pas un gage de fidélité. Faire un film dessus est inutile , et il ne se passe dramatiquement rien d’autre. Mais à la rigueur, si le film était particulièrement bien fait ou bouleversant dans l’interprétation, on aurait pu s’en tenir à une simple mauvaise idée, mais non. On suit péniblement les deux couples d’un soir se descendre des litres d’alcool et s’allumer mutuelle jusqu’à ce que baise s’en suive après moult changements d’avis, le tout semblant s’éterniser sur des jours entiers, mais ne durant qu’un seul soir. C’est dire la longueur irréelle de cette soirée que subit le spectateur avec douleur, ne s’intéressant ni aux personnages, ni à leurs discutions insipides. Le rythme est mou à en faire peur, les acteurs mauvais, et même la réalisation allie plans saccadés et obscurité illisible. Pire, on n’est même pas sûr de comprendre la fin, tant elle nous laisse en plan. Vont-il rester ensemble ? Qu’importe, le film est un tel laxatif. Il se pourrait bien qu’on ai affaire à l’un des films les plus inintéressant de l’histoire.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.