Super Noël méga givré

Super Noël méga givré
2007
Michael Lembeck

Le succès de la franchise ne démentissent pas, sauf en France où le film est sorti directement en DVD, M.Lembeck remet le couvert cinq ans plus tard avec une histoire complètement givré

Nous voilà reparti avec Scott et sa Carol qui arrive d’ailleurs au terme de sa grossesse. Cette dernière est très malheureuse de part l’absence de contact avec sa famille, de par son interdiction de parler du vrai travail de son mari,  et de part le comportement de celui-ci, très distant, à cause des tracas de Noël. Il invitera donc tout le monde a un faux Canada. Pendant ce temps, Jack Frost(Martin Short) se prépare à un plan machiavélique dans le but de prendre la place du père Noël.

L’histoire est des plus décousus et est truffé d’incohérences, ce qui n’empêche le passage en réalité alternative d’être de grande qualité. Les acteur sont encore plus mauvais, sauf bien sûr Tim Allen, Elizabeth Mitchell ainsi que Neal(Judge Reinhold) et sa fille laura(Wendy Crewson). Mention spéciale à l’insupportable Jack Frost.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.