L’école des dragueurs

L'école des dragueurs
2007
Todd Phillips

Après Retour à la fac, on se dit que Todd Philips ne fait pas que des bons film. Chose confirmé à nouveau dans cette comédie sans aucunes originalité puisque il s’agira de looser qui prennent des cours de drague avec le docteur P incarné par Billy Bob Thornton (L’oeil du mal, Bad Santa).

On y suivra donc les mésaventures de Roger (Jon Heder (personne)) qui est un looser invétéré : c’est un policier qui paye les contraventions des gens, s’excuse si quelqu’un le frappe et est amoureux de sa voisine mais n’ose pas le lui dire. Comme bien d’autres (dont Sheldon de The Big Bang Theorie), il assistera à des cours de drague donnés par Dr. P et son assistant Lesher (Michael Clarke Duncan). Les progrès sont colossaux et tout se passe bien jusqu’au jour où Dr. P va lui piquer sa copine. Une guerre va se préparer entre Roger et Dr. P.

Rien d’original, les acteurs sont moyen-bof et notamment l’acteur principal qui a le charisme d’une poule. Le début n’est pas tellement drôle et le milieu lent. Heureusement, la fin est très dynamique et pleine de rebondissements. Du coup, on limite la casse.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.