Crazy Night

Crazy Night
2010
Shawn Levy

Difficile malgré de bon arguments de partir les yeux fermés vers un film de Shawn Levy sachant qu’il est capable du pire avec La nuit au musée 1 & 2, mais aussi du catastrophique avec La Panthère rose 1 & 2. Le scénario lui est anecdotique puisqu’il s’agit de Steve Carell (40 ans toujours puceau, Bruce/Evan tout puissant) et de Tina Fey (30 Rock) qui vont à un restaurant sans avoir réservé et décident de prendre une table appartenant aux Triplehorn. Mais en plus de la table, ils vont aussi hériter de leurs problèmes…

La finesse n’est pas du tout au programme. Si le rythme des gags est excellent, on restera constamment aux raz des pâquerettes, voir plus bas. Les hommes se lasseront aussi du comique de répétition tournant autour des muscles seyants de Mark Wahlberg. Sa chemise est toujours portée disparue. Bon après niveau acteurs, entre Steve le boulet et Tina « actrice » de série, on n’est pas gâté. Ajoutez à cela des grosses voitures de sport et de la tôle froissée et voilà le travail ! Typiquement le film qui ne passionnera que les américains ou les fans amoureuses de Mark Wahlberg.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.