Hannah Montana, le film

Hannah Montana, le film
2009
Peter Chelsom

A cette époque, Hannah Montana (Miley Cyrus (La dernière chanson, Volt)) était sans contestes la série la plus prospère de Disney avec chaque année sa star récompensée par les Teen Choice Awards de la meilleur actrice. Il n’est donc pas étonnant d’en voir une transposition au cinéma. Ce qui est plus étrange par contre c’est que le film est sorti entre les saisons 3 et 4 alors que l’action se déroule durant la saison 3 et avant les deux derniers épisodes. Pour l’histoire, après plusieurs dépassement de bornes, le père (Billy Ray Cyrus) décide de l’envoyer dans ses terres natales du Tennessee pour se ressourcer.

Et il n’en resta plus que deux… C’est un peu le sentiment qui nous vient très vite du fait que la plupart des acteurs de la série ne font qu’une apparition ou pire encore pour la grand mère qui se voit changer d’actrice, même si ça n’est pas très gênant. Reste, mise à part Miley/Hannah, le père qui tient un rôle comparable à celui dans la série, Jason Earles lui, est complètement inexistant. C’était un pari risqué que de miser uniquement sur l’actrice principale de la série pour assurer le film quand on sait l’importance comique des autres. Et force est de reconnaître que le film n’est pas aussi drôle que la série. Mais à la place, une ambiance sentimentale et dramatique prend le relai et c’est tant mieux ! On se rend très vite compte que Miley a largement les épaules pour soutenir le film à elle seule. Et en plus d’être une actrice formidable, elle créé et interprète ses propres chansons magnifiquement. Et c’est en toute logique que l’actrice fut nominée pour le MTV Moovie Awards de la révélation de l’année, de même que primée pour la meilleure chanson. C’est donc avec brio que le film remplit son rôle de sublimation de la série.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.