Largo Winch II

Largo Winch II
2011
Jérôme Salle

Bonjour, je m’appelle Jérôme, c’est pour un suicide . – Bien monsieur, je vous en mets pour combien ? – Oh bah 30 millions devrait aller.   Ah la la… Qu’est-ce qu’il était bon le premier film et quel bonheur qu’une suite voit le jour ! Non ? Ah bah non !

Rappelez-vous, c’était en 2008, le monde était beau et les oiseaux chantaient encore. Magnifique époque où les scénarios existaient, où Tomer Sisley savait jouer correctement, où un film français était en français et non pas à 80% anglais, 15% birman, 4% français et 1% ??? ; le tout sans aucuns sous-titres histoire de faciliter la compréhension.

Alors que le premier volet était dynamique, prenant, exaltant et avec un personnage principal charismatique, classieux et intelligent ; force est de constater que cette suite est molle, très peu d’action, chiante, et avec un Largo Winch débile et maladroit. La fameuse Sharon Stone est inintéressante et inutile. A noter que, chose ahurissante pour une suite, il n’est jamais fait mention des événements abordés auparavant et il n’en est pas tenu compte une seule seconde. Difficile de comprendre ce qu’ils ont voulu faire mais le résultat est au mieux catastrophique et nous rappelle les heures sombres de l’histoire des suites au même titre que Titanic 2 ou L’Effet papillon 2.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.