Signes

Signes
2002
M. Night Shyamalan

Il fut un temps où le nom de M. Night Shyamalan était annonciateur de films exceptionnels tels Sixième sens ou Le Village avant de sombrer dans les navets champions des Razzie Awards avec La Jeune fille de l’eau, Phénomène et Le Dernier maître de l’air. Heureusement, on est clairement dans la première catégorie.

Que sont ses signes, qu’on retrouve dans les champs, d’une géométrie parfaite avec pas la moindre brindille de cassée ? Un beau matin, Graham Hess (Mel Gibson) en retrouve un dans son champs de maïs. Très vite, c’est le monde entier qui est touché par ce phénomène. Quelque temps plus tard, d’étranges lumières sont apparues au dessus des villes à proximités des signes. une vidéo amateur a même filmé un extraterrestre. Il n’existe que deux possibilités : soit vous croyez en dieu et se sont des signes, des miracles ou alors vous n’y croyez pas et vous sentez au fond de vous que ça va mal se finir.

Autant le dire tout de suite, il ne se passe pas grand chose. Les extraterrestres se font discret et ce n’est que tout à la fin que l’on pourra observer convenablement l’un d’eux. Le film vaut principalement pour ces acteurs tous très bons sauf peut-être Joaquin Phoenix et son aspect psychologique. A noter la présence de Abigail Breslin alors âgée de cinq ans. Cette dernière contribue à l’une des trois grandes questions du film puisque tout le long son comportement semble bizarre alors qu’au final, elle a bien un don. Les deux autres sont liées puisque, Graham étant un ancien religieux ayant perdu la foie suite à la mort de sa femme, il sera question de savoir si les extraterrestres sont des signes de dieu où la fin du monde et donc plus généralement si dieu existe. Mel Gibson étant un très grand croyant, on sent que le film lui tient à cœur et il n’en est que meilleur. Ça fait plaisir de temps à autre un film du troisième type qui ne soit pas une avalanche d’effets spéciaux mais plus un film existentiel.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.