Titeuf, le film (3D)

Titeuf, le film (3D)
2011
Zep

Après les BD et la série, Zep transpose au cinéma son héros à la mèche blonde, Titeuf. C’est donc logiquement qu’il reprend son style graphique ainsi que le casting vocal du dessin animé. Mais ici, point d’adaptation, l’histoire est originale.

Comme d’habitude, l’histoire se passe grosso modo dans l’école et ses alentours. On retrouvera donc Titeuf, son meilleur ami Manu, le postillonnant Jean-Claude, Vomito, Nadia, Dumbo et tout les autres.
Dans le film, les deux principaux évènements sont la séparation des parents de Titeuf et l’anniversaire de Dumbo-Nadia auquel il n’est pas invité. La rupture ne semble pas le déranger outre mesure, bien au contraire, il s’en servira comme excuse et élaborera un plan pour non seulement se faire inviter, mais aussi se marier avec Nadia.

Comme toujours, Zep ne se fonde que sur ses personnages et ne fait que recycler des histoires quasi identiques tel un gros fainéant. Et pas de doutes là dessus, ses personnages sont intéressant et ont une personnalité forte. Le problème donc, c’est que l’histoire est inexistante et que l’humour vole plutôt bas. Néanmoins, certaines situation sont ingénieuses de par l’utilisation de mots ou phrases à multiples connotation qui semble normale à un âge et change radicalement pour les plus grands. Mais ces cas là restent malheureusement assez rares. D’un point de vu graphique, on notera un léger effort, notamment au niveau des couleurs, mais le niveau général fait très largement amateur et bâclé entre des héros dessinés en trois traits et les décors plus vides les uns que les autres. Une honte comparée aux maîtres asiatiques. On devra donc se contenter d’un petit film sympathique clairement pensé pour les plus jeunes.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.