Cliente

Cliente
2007
Josiane Balasko

Comme pour L’Ex femme de ma vie, Un Grand cri d’amour et Nuit d’ivresse, il s’agit d’une adaptation d’un livre de Josiane Balasko, qui est aussi ici réalisatrice, productrice, scénariste, dialoguiste, chanteuse et accessoirement actrice. Les trois premières adaptations étant plutôt bancales, on ne pouvait pas s’attendre à de miracles, mais sait-on jamais ?

Quand on pense à la prostitution, on s’imagine une femme de l’Est, la quarantaine, des vergetures et des dents pourries. Ici, il s’agit d’un gigolo, Marco/Patrick (Eric Caravana), spécialisé dans les femmes mûres et riches. La famille de sa copine Fanny (Isabelle Carré) étant très dépensière, il n’avait pas d’autres choix. Il trouvera d’ailleurs en la personne de Judith (Nathalie Baye) une cliente régulière et agréable. Et tout le monde y trouve son compte : Marco convient aux besoin de sa belle famille, Fanny le croit sur un chantier et Judith trouve un ersatz d’amour. Jusqu’à quand cela durera t-il ?

Comme toujours en France, on suit le quotidien de plusieurs vies entremêlés et ponctuées de rebondissements théâtrales. Mais une fois n’est pas coutume, on adhère assez bien à l’histoire, les personnages sont intéressants et le déroulement n’est pas trop prévisible. Par contre, certaines scènes se répètent et la fin est molle, le film s’attarde et on fini par s’en ennuyer et la fin est bidon. Ça ne sera pas pour cette fois là non plus Josiane !

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.