Les Femmes de ses rêves

Les Femmes de ses rêves
2007
Peter Farrelly, Bobby Farrelly

Comme bien souvent, on peut voir sur l’affiche par le(s) réalisateur(s)/producteur(s) de « nom de leur plus grand succès ». En l’occurrence les frères Farrelly ayant déjà collaboré sur Mary à tout prix ou encore L’Amour extra large. Deux grands succès financiers mais pas tellement gages de qualité.

On retrouvera Ben Stiller en Eddie, un éternel Célibataire qui n’a toujours pas goûté aux joies du mariage à plus de 40 ans. Mais lorsqu’il fit la rencontre Lila (Malin Akerman), il se mit à envisager les choses d’un autre oeil. Puis le destin le mit au pied du mur : s’il n’épouse pas Lila, elle sera muté en Hollande (comme on se retrouve !). Et poussé par ses proches Eddie fit le grand saut. S’en alors la logique nuit de noce, dans un hôtel au bord d’une plage mexicaine. Mais soudainement, tout dérapa : Lila ronfle, a des problème de reflux nasal, est une nymphomane incontrôlable, a la culture d’une huître et le QI de Sabri dans H (pour ceux qui ne connaissent pas, ou ne s’en rappel pas, ça donne 19). Bref, le mariage tourne au désastre inévitable. La rencontre de Miranda (Michelle Monaghan), dont Eddie va tomber follement amoureux, va précipiter les choses. Et encore une fois, ça va tourner au désastre…

Le titre est à prendre au second degré puisque Eddie ne rêvera pas de ses femmes, a t-il d’ailleurs dormis une seule fois ? Tel un lycéen, il tombera amoureux de chaque fille qui se montrera gentille avec lui. Certes c’est une philosophie assez facile mais elle pose le problème du double concubinage. C’est là dessus que joue le film pour essayer de nous faire rire. Malgré la lourdeur générale on fini par sourire de temps à autre. Pas vraiment convaincant en somme… Et n’espérez pas y trouver une once de romantisme dans ce genre de films, à peine trouvera t-on quelques caresses de mains mais les acteurs n’arrivent pas à nous faire croire en leur amour. Dommage mais on s’y attendait…

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.