Power of Faith Episode I

Episode I

L’air est glacial et le sol est recouvert d’une épaisse couche de neige. Au fur et à mesure de ma marche sur ces terres inhospitalières, je sens mes forces me quitter. Et je ne suis visiblement pas le seul à l’avoir remarqué : cela fait presque vingt minutes qu’une meute de loup me piste. Heureusement, j’aperçois au loin une grotte où je pourrai me cacher.

Mais à peine m’étais-je posé que l’haleine putride d’un ours, visiblement affamé de ne pas hiberner, me prit au nez. Et quelle puanteur ! Mais comme j’étais trop fatigué, je me découpai le bras en échange du loyer. De toute façon, ça repousse en quelques jours grâce à mon pouvoir. Et d’après Nounours, c’est comme ça que je l’ai appelé, ça se digère très bien l’humain.

J’ai passé les deux semaines suivantes dans cette grotte, histoire de reprendre des forces et que mon bras, et après ma jambe, repoussent. Durant cette période, je buvais la neige fondue et mangeais les quelques animaux égarés (deux chauve-souris, un oiseau non-identifié et un rongeur bizarre). Pour mon départ, le ciel était dégagé et la chaleur reprenait ses droits. Et même si ce jour signifiait de reprendre ma quête pour sauver mon amour, j’avais entretenu une certaine amitié avec Nounours et se dire au revoir fut très dur. L’enlaçant une dernière fois, les larmes aux yeux, je lui fis un petit bisou sur la joue et lui laissa en cadeau l’amulette de Torman reçue en cadeau de la main du Roi en personne lors de la fameuse croisade de 2015.

– Merci Antoine pour ce talisman, je le porterai en ton souvenir.

– C’est moi qui te remercie Nounours, sans toi je serais probablement déjà mort.

– Et moi donc ! Elle a bien de la chance de pouvoir compter sur toi. Je te souhaite bonne chance pour ta mission.

– Adieu mon ami.

Puis l’instant d’après, je lançai une boule de feu dans le ciel pour appeler mon fidèle dragon Kirsh.

Je quittai donc l’Islande et me dirigeai vers la prison de la tour de glace du pôle. Je n’ai pas le droit à l’erreur sinon elle mourra. Son exécution est prévu pour bientôt. Mon plan était simple : casser une des vitres du troisième en vérifiant que personne ne s’y trouve, puis casser le mur de derrière, descendre en rappel jusqu’au rez-de-chaussée et enfin passer la porte des sous-sols. De là je libèrerai les prisonniers de niveau 1, casserai le mur de derrière et accèderai aux cellules où je pourrai la trouver. Malheureusement, on m’attendait… Tout se déroula comme prévu mais au moment de ressortir, les gardes les plus puissants étaient prêt à me cueillir. Mais je réussis à me cacher dans un renforcement du mur dans la salle de niveau 1 avec Alina. Nous y passâmes près de trois heures, le temps que les troupes se retirent. Passant par un chemin détourné, nous nous retrouvâmes dans une pièce circulaire protégée par quelques gardes et Christian Bale. Mais une ouverture possible me sauta aux yeux et…

« They say we’re young and we don’t know
Won’t find out till we grow
Well I don’t babay that’s true
Cause you got me and baby I got you
Babe, I got you babe, I got you, babe.

Debout les campeurs et hauts les cœurs ! Oubliez pas vos bottes parce que ça caille… «

Putain de réveil… Ah là là ! J’étais en train de faire un rêve super pourtant ! Tiens, ça me fait penser, est-ce vrai ? Je me mis à contracter très fort mon avant bras. Une chaleur monta progressivement et une flamme bleue tournoya autour. Un large sourire se dessina sur mon visage. Il fallu que j’en eus le cœur net… Après m’être levé du lit, j’ôtai le haut de mon pyjama et contracta fortement mes muscles du dos. Et comme prévu, deux grandes ailes bleu flamboyaient derrière moi.

– Pas de doutes, j’ai bien le pouvoir !

Ce contenu a été publié dans Ecriture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.