Il était une fois dans le Queens

Il était une fois dans le Queens
2006
Dito Montiel

Quand on veut que les choses soient bien faites, il faut les faire soi-même. C’est probablement ce qu’à dû se dire Dito Montiel en adaptant son propre roman, A Guide to recognizing your saints. Mais il aura fallut attendre cinq ans pour voir débarquer le film en France, en direct-to-DVD/Blu-ray. Tout ça pour quoi ?

Dito (Robert Downey Jr.) est un grand romancier connu pour son roman autobiographique sur sa vie dans les quartiers difficiles de New-York qu’il a quitté près de 15 ans auparavant, laissant derrière lui famille et amis. Lorsqu’il avait 20 ans, Dito (Shia LaBeouf) menait une vie insipide et dangereuse entre un père chiant et des fréquentations peu recommandables. Son meilleur ami Antonio (Channing Tatum), bien qu’ayant un bon fond, est impulsif au possible et il en devient ingérable. De plus, le coin est régulièrement  le théâtre d’affrontements des plus violent.

Pour un si petit film, le moins que l’on puisse dire c’est que le casting est surprenant ! Certes les trois stars du film n’avait pas en 2006 le même impact qu’aujourd’hui mais quand même ! Et tout ce monde est mis à contribution pour un film engagé sur la situation et la délinquance dans certaines villes américaines. Le film se déroule à deux époques : en 1986, durant la jeunesse de Dito, puis en 2001, une fois qu’il est devenu « célèbre » avec son livre. L’histoire est beaucoup plus axée sur 1986 (75%) et essaye d’attendrir le spectateur en montrant les traumatismes vécus par Dito, à la manière du Prince de Greenwich Village dont la ressemblance est frappante. Malheureusement, le film n’a pas la même qualité émotionnelle ni les mêmes acteurs, largement en dessous de leur niveaux habituels. Il persiste peut-être quelques qualité d’ordre techniques ou esthétique mais ça semble beaucoup trop limité pour égayer notre curiosité…

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.