Hitch – Expert en séduction

Hitch - Expert en séduction
2005
Andy Tennant

Immense star planétaire, Will Smith est l’un des acteurs les plus rentables de l’histoire, illuminant l’écran dans chacun de ses rôles. Grand habitué des films de science-fiction, c’est avec Hitch qu’il se fera sa première expérience dans la comédie pure, valorisé par un énorme 368 M$ au box-office. Et c’est normal !

La drague, c’est quand on aborde indélicatement une femme en espérant avoir ses faveur. Mais la séduction, c’est une approche qui se fait sur la longueur, et qui repose sur l’envie de bâtir quelque chose de sérieux avec la personne de nos rêves. Hitch (Will Smith) est maître en ce domaine, et il permet aux hommes timides et peu débrouillard d’avoir l’occasion de prouver leur valeur auprès de l’être aimé. Aucunes tricheries, il créé juste des occasions, fait baisser la garde de l’autre. Et c’est ainsi qu’il permet à des gens, aussi maladroits et repoussant que Albert (Kevin James), d’avoir leur chance avec des divas riches et célèbres. Mais à une condition : que leur amour soit sincère et solide. Un mystérieux professeur love à qui personne ne résiste, sauf une certaine journaliste : Sara (Eva Mendes). Un cœur de plus à conquérir, mais pour lui-même cette fois !

Un rôle sur-mesure pour le beau-gosse aux oreilles de Dumbo, qui revêtit pour le coup son plus beau costume de séducteur. Éternel charmeur maladroit qui ne résiste jamais à une petite boutade, il campe ici un faiseur de couple extrêmement charismatique et crédible. De plus, non seulement ses conseils sont excellent, mais en plus il porte des valeurs morales ayant une grande portée philosophique sur l’art de vivre. Les autres personnages sont écrasés face à ce mastodonte, mais ils l’accompagnent plutôt bien. L’humour est généralement fin et s’allie brillamment avec la poésie de l’amour. On notera quelques moments de flottement, des facilités dans le scénario, mais globalement le film est très solide et particulièrement efficace. Un Will Smith en très grande forme. Dommage, en revanche, que le projet de série sur ce personnage n’est pas abouti (à condition bien sûr que son interprète rempile).

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.