Pronostiques fin d’année (suite)

Donc après avoir analyser ce qui nous attend en France, voici le sort qui pourrait être réservé aux films aux Etats-Unis et dans le monde.

Semaine du 20 septembre :
Thriller qui promet beaucoup et qui pourrait compter sur une large présence aux Oscars, Prisoners ne fera probablement pas un énorme démarrage (inférieur à 30 M$), mais son maintient sera fort, surtout s’il ressort après de possibles récompenses. Sur cette semaine sa concurrence est modérée entre Insidious 2 qui perdra près de 70% (donc tout juste plus 10 M$ sur le week-end) et Battle of the Year, faiblement diffusé et qui peinera à arriver second. Néanmoins, son potentiel international le rattrapera pas mal. A noter aussi la sortie limitée de Rush de Ron Howard, qui connaîtra son expansion la semaine d’après. Si déjà la F1 ramera en Europe, elle sera encore plus faible ailleurs.
Estimations :
Prioners : 140 M$ (USA) et 350 M$ (monde)
Battle of the Year : 30 M$ (USA) et 110 M$ (monde)
Rush : 20 M$ (USA) et 65 M$ (monde)

Semaine du 27 septembre :
Une semaine marquée par le retour de Cloudy, le film d’animation sympathique où une ville subissaitune attaque de nourriture suite à une expérience scientifique. Le premier connu un gros succès de par la 3D, aujourd’hui boudée. Malheureusement l’absence de film pour enfant en fera un succès avec un premier week-end avoisinant les 40 M$, mais son apparente nullité l’empêchera d’aller tellement au delà des 124 M$ de son prédécesseur. En revanche, ses scores internationaux devraient s’envoler disproportionnellement. On retrouvera aussi une comédie pour afro-américain, Baggage Claim, le bide annoncé de Don Juan, de et avec Joseph-Gordon Levitt, et la sortie limitée de Metallica Through the Never, ovni qui fera son petit buzz.
Estimations :
Cloudy with a Chance of Meatballs 2 : 145 M$ (USA) et 380 M$ (monde)
Metallica Through the Never : 25 M$ (USA) et 40 M$ (monde)
Don Juan : 20 M$ (USA) et 30 M$ (monde)
Baggage Claim : 18 M$ (USA) et 20 M$ (monde)

Semaine du 04 octobre :
Deux mastodontes vont s’affronter pour la première place, et si Runner Runner va cartonner (Players en VF), ce sera sans doute Gravity qui fera non seulement le plus gros démarrage (à peu près 37 M$ Vs 28 M$), mais en plus il pourrait mieux se maintenir grâce à son buzz quant à sa forte présence aux Oscars. Premier vrai film avec Ben Affleck depuis sa consécration Argo, Players profitera aussi de son buzz Batman Vs Superman, et Justin Timberlake est devenu une valeur sûre. Mais assurément la dérive spatiale de Gravity captivera bien au delà.
Estimations :
Players : 110 M$ (USA) et 250 M$ (monde)
Gravity : 190 M$ (USA) et 475 M$ (monde)

Semaine du 11 octobre :
Après son échec retentissant de Green Zone, Paul Greengrass espère retrouver les faveurs du public grâce à Tom Hanks, qui n’a pourtant pas connu de succès commercial depuis quatre ans. Le sujet de Capitaine Philips est classique, et il n’est pas sûr que sa réalisation dynamique et son côté politique en fasse un hit. Son sort sera en revanche nettement meilleur que Machete Kills, car si ce nanar en puissance semble jouissif, le public reste restreint, même si les atouts supplémentaires lui donneront un petit bonus, surtout à l’international.
Estimations :
Capitaine Philips : 45 M$ (USA) et 110 M$ (monde)
Machete Kills : 28 M$ (USA) et 55 M$ (monde)

Semaine du 18 octobre :
Trois sorties nationales et un film indépendant qui devrait s’en sortir. Ceux qui s’affronteront pour la première place sont Carrie, remake du classique qui ira forcément beaucoup plus haut que celui d’Evil Dead, et Escape Plan, ou Evasion en Vf, un film sombre et bourrin avec Stallone et Schwarzy. Du potentiel mais il fera moins bien que le dernier Expendables. Prometteur mais plus modeste, Le cinquième pouvoir fera lui aussi son bonhomme de chemin, mais rien de comparable. Racontant la vie des fondateurs de la Beat-Generation, Kill Your Darlings possède un sacré casting (Daniel Radcliff, Dane DeHaan, Michael C. Hall, Ben Foster) et pourrait progressivement gagner sa sortie nationale.
Estimations :
Evasion : 65 M$ (USA) et 190 M$ (monde)
Carrie : 70 M$ (USA) et 150 M$ (monde)
Le Cinquième pouvoir : 25 M$ (USA) et 70 M$ (monde)
Kill Your Darlings : 15 M$ (USA) et 25 M$ (monde)

Semaine du 25 octobre :
Perdant son temps à faire autre chose que Prometheus 2, Ridley Scott nous fait son Savages à lui avec son Cartel, prenant aussi place dans ce milieu austère et dangereux. Plus porteur qu’Oliver Stone, il fera mieux, mais pas énormément. Arrêtée pour cause du décès de l’un des principaux protagonistes, la saga Jackass passe le relais avec Bad Grandpa, toujours avec Johnny Knoxville. Il emportera une partie des fans avec lui, mais pas tous.
Estimations :
Cartel : 55 M$ (USA) et 100 M$ (monde)
Bad Grandpa : 50 M$ (USA) et 70 M$ (monde)

Semaine du 01 novembre :
La semaine sera très tendue avec le bide programmé de la Stratégie Ender, déjà sûre de s’effondrer en seconde semaine face à Thor. Heureusement, ça n’est pas un petit film d’animation sur des dindes mal faites (Free Birds) surfant sur Thanksgiving et un Very Bad Trip pour vieux (Last Vegas), ni même Il était temps, romance avec Rachel McAdams dont l’expansion aura lieu la semaine d’après, qui vont lui faire de l’ombre. En somme, la semaine sera catastrophique avec trois bides, même si Ender se rattrapera sur l’étranger.
Estimations :
La Stratégie Ender : 85 M$ (USA) et 270 M$ (monde)
Free Birds : 35 M$ (USA) et 60 M$ (monde)
Last Vegas : 25 M$ (USA) et 40 M$ (monde)
Il était temps : 15 M$ (USA) et 35 M$ (monde)

Semaine du 08 novembre :
Après des semaines de bides et déceptions dans les salles, le mastodonte Thor 2 va tout rafler, presque autant que Iron Man 3. Second personnage de Marvel le plus populaire, le passage des Avengers devrait lui donner le même boost que son compagnon en armure, à savoir doubler son score (ce qui ferai aux alentours de 900 M$). La concurrence sera très très rude pour les prochaines semaines, donc le plus gros de son évolution sera à chercher du côté de l’étranger, mais le milliard est clairement abordable.
Estimations :
Thor – Le monde des ténèbres : 310 M$ (USA) et 1 030 M$ (monde)

Semaine du 15 novembre :
Si trois sorties « wide » sont prévues pour cette semaine, deux d’entre elles ne feront pas plus de 20 M$ et ne sortiront probablement pas chez nous, donc qu’importe. En revanche, voici le second coup de poker le plus couillu de l’année pour Leonardo DiCaprio, qui après son Gatsby sortant juste après Iron Man 3, le voici retentant le diable avec Le Loup de Wall Street qui fait face à la deuxième semaine de Thor 2. La période est très propice aux exploits : Thanksgiving étant une sacrément bonne période pour le cinéma. Mais il faudra probablement se contenter de moins que Gatsby.
Estimations :
Le Loup de Wall Street : 120 M$ (USA) et 260 M$ (monde)

Semaine du 22 novembre :
Troisième superproduction d’affilée, Hunger Games – L’embrasement vient se caler dans l’habituel créneau calendaire des Twilight, montrant une fois de plus son arrivisme. Bien accueilli pour sa première adaptation, cette suite, bien que ne se faisant pas trop d’illusion quant à égaler les 408 M$ natif du premier volet, espère bien améliorer sensiblement les résultats à l’étranger, très décevants d’autant que le succès tonitruant américain est survenu avant la sortie mondiale. C’est certain que ces résultats seront battus, mais les pronostiques avoisinant le milliard font doucement rire. Du rire, il en sera question dans la dernière comédie avec Vince Vaughn : Delivery Man. Son seul nom fera vendre, mais sa série de semi-échecs risque de continuer.
Estimations :
Hunger Games – L’embrasement : 340 M$ (USA) et 700 M$ (monde)
Delivery Man : 40 M$ (USA) et 70 M$ (monde)

Semaine du 27 novembre (décalage pour cause de Thanksgiving) :
Pas les plus riches, les afro-américains ne se déplacent pas tellement au cinéma en dehors des Tyler Perry, et difficile de croire que Black Nativity atteindra la barre des 10 M$ sur son lancement de cinq jours. Même chose pour le remake de Oldboy : malgré sa qualité la version originale n’a même pas fait un million. Bon cru en revanche pour Jason Statham et son prochain film d’action Homefront : avec Stallone à l’écriture et James Franco en partenaire à l’écran, son standard de 15-25 M$ sera dépassé. Mais bien sûr le film le plus attendu de cette semaine est le dernier film d’animation de Disney, La Reine des Neiges. Avec sa période propice et l’absence de réelle concurrence dans ce domaine avant trois semaines, son succès sera total.
Estimations :
La Reine des Neiges : 280 M$ (USA) et 750 M$ (monde)
Homefront : 30 M$ (USA) et 65 M$ (monde)

Semaine du 06 décembre :
Après une large période qui devrait établir un nouveau record d’affluence pour un mois de novembre, une seule nouveauté sera présence : Out of the Furnace. Film de guerre au casting prestigieux, il joue la carte de la contre-programmation, et cela devrait lui être profitable. Par contre, l’exportation sera plus compliquée…
Estimations :
Out of the Furnace : 70 M$ (USA) et 120 M$ (monde)

Semaine du 13 décembre :
Gros phénomène aux Etats-Unis, inexistant en France, le prochain Tyler Perry s’attaque à Noël avec A Madea Christmas. Sa moyenne de 50-60 M$ sera difficilement atteinte, car difficile de résister à Tolkien. Seconde partie du Hobbit, La Désolation de Smaug va souffrir à réitérer les 303 M$ tant les retours n’étaient pas unanimes, score pourtant inférieur à tous les Seigneurs des Anneaux, même le premier. Heureusement, le précieux milliard devrait être sauvé par une légère amélioration globale, surtout grâce au marché asiatique.
Estimations :
Le Hobbit – La Désolation de Smaug : 290 M$ (USA) et 1 020 M$ (monde)
A Madea Christmas : 48 M$ (USA)

Semaine du 20 décembre :
Inconnu en dehors de chez lui, Anchorman revient dans un contexte compliqué, et si la période est favorable en principe, il ne pourra pas approcher de ses scores d’antan. Heureusement, il ne pourra que faire mieux à l’étranger où il avait peiné à faire 5 M$ contre 85 M$ là bas. Deux outsider seront aussi présent avec d’un côté le biopic sur Walt Dinsey par Tom Hanks (Saving Mr. Banks) – la carte Oscar sera quand même dure à sortir – et de l’autre un film de guerre au casting puissant (The Monuments Men), mais la seconde guerre mondiale n’est pas un bon sujet. Reste bien sûr l’événement de la semaine, en espérant que la Fox fasse ce qui est nécessaire, Sur la terre des dinosaures, splendide film d’animation.
Estimations :
Sur la terre des dinosaures : 160 M$ (USA) et 410 M$ (monde)
Anchorman 2 : 75 M$ (USA) et 95 M$ (monde)
Saving Mr. Banks : 45 M$ (USA) et 80 M$ (monde)
The Monuments Men : 35 M$ (USA) et 75 M$ (monde)

Semaine du 25 décembre :
Ben Stiller Oscar du meilleur acteur ? Il semblerait que Noël apporte aux américains une perle d’une rare saveur avec La vie rêvée de Walter Mitty, qui s’annonce comme une brillante vision onirique et troublante de l’imaginaire. Peut-être pas le meilleur démarrage de la semaine, sa carrière en impressionnera plus d’un. Blockbuster de la semaine, Jack Ryan sonne le reboot d’une saga éteinte depuis onze ans, et comme tout bon gros film d’action à fort budget, il rempliera son rôle, contrairement à 47 Ronin, film d’art-martiaux avec Keanu Reeves. Mais qu’il se rassure, ses résultats en Asie seront très bons. A noter aussi un film sur la boxe avec DeNiro contre Stallone (Grudge Match) : comme quoi faut savoir s’arrêter. David O. Russell à la réalisation, Bradley Cooper et Jennifer Lawrence derrière : le même trio gagnant de l’oscarisé Happyness Therapie. American Hustle trouvera sa place, mais son histoire d’escrocs des années 70 peinera à convaincre.
Estimations :
La vie rêvée de Walter Mitty : 210 M$ (USA) et 440 M$ (monde)
Jack Ryan : 115 M$ (USA) et 270 M$ (monde)
American Hustle : 45 M$ (USA) et 105 M$ (monde)
47 Ronin : 25 M$ (USA) et 75 M$ (monde)
Grudge Match : 30 M$ (USA) et 45 M$ (monde)

Et voilà, ne reste maintenant plus qu’à attendre et voir se confirmer ou s’infirmer ces pronostiques, en espérant que la qualité primera.

Ce contenu a été publié dans Cinéma. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Pronostiques fin d’année (suite)

  1. Julien dit :

    Donc tu penses que La vie secrète (et pas rêvée) de Walter Mitty va faire moins de 100 000 entrées en France, vu que tu n’en as pas parlé dans ton pronostic France ?
    Pareil pour 47 ronin et Le 5e pouvoir ?

  2. Antoine dit :

    47 Ronin et le 5° pouvoir j’en ai parlé, mais donc ils devrait pas faire mieux de 200 000, voir effectivement moins de la moitié en fonction de la diffusion, surtout vu leurs concurrences respectives. Mais Pour Walter Mitty (qui s’appelle « The Secret Life » mais qui a été traduit « La vie rêvée » chez nous) sort en France le 1° janvier, et sera donc dans un pronostique sur 2014. Mais je pense le situer aux alentours de 2,2 millions d’entrées.

  3. Julien dit :

    Au temps pour moi ! C’est la fiche Wikipédia qui déconne !

  4. Julien dit :

    Pour ta première semaine, tu as oublié Malavita qui fait quand même le meilleur démarrage de la semaine.
    Et pour Rush, tu as été même optimiste ! C’est pire que tout ! 😛

  5. Antoine dit :

    Exacte pour les Invincibles : pas de succès français cette année pour septembre (il fera moins de deux-cent mille). Liberace va faire 220 000, Elle s’en va 350 000, Rush pas trop loin de mes 400 000 annoncés (on attend encore les chiffres de la première semaine aux alentours de 150 000). J’ai aussi largement surestimé Players : pas plus de 400 000 entrées, de même pour 2 Guns, au contraire de Blue Jasmine, au delà du million.

    Par contre Malavita j’en ai pas parlé dans mon top US (juste dans celui français) : il était déjà sorti et il a d’ailleurs fait second et il finira vers 37 M$. En France il ne sort que le 23 octobre, où je l’ai estimé à 0,9 millions d’entrées.

  6. Frank dit :

    Cela fait un long moment que je n avais pas denicher une lecture de ce niveau !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.