Les Francis

Les Francis
2014
Fabrice Begotti

Voilà un film dont on ne ressort pas entier. Mais nom de Dieu, que s’est-il passé ? Un film corse, en Corse, sur des corses, par des corses. Et pourtant, le film est une honte absolue qui donnerait des envies de meurtre à n’importe quel habitant de l’île de beauté tant c’est une avalanche de clichés maladroits et préjudiciables. Ça ne donne clairement pas envie d’y foutre les pieds vu le ramassis de dégénérés qui la peuplent.

Foutage de gueule hors du commun, le scénario est une injure au bon sens, à la Corse, à l’humour et au cinéma en général. Quatre potes (dont Lannick Gautry et Medi Sadoun) décident de partir en Corse selon les dernières volontés du grand-père de l’un d’eux, dans le but de retrouver une personne sur une photo. Sur place, l’un d’eux va draguer la mauvaise fille (Alice David), s’attirant les foudres de son psychopathe de grand frère (Thierry Neuvic), bien décidé à les pourchasser sur toute l’île.

Ça me sidère qu’on puisse accorder un financement à ce genre de daube infâme. Et qu’on m’achève si les les scénaristes ont osé demander de l’argent ! Non mais sérieux, c’est juste pas possible, même en faisant exprès, de rater à ce point le film ! Faire une caricature foireuse d’Elie Semoun, admettons, mais rendre Grégoire Ludig et David Marsais du Palmashow insipides, c’est fort, très fort ! Un sans-faute dans le non-drôle, ratant effet après effet, forçant les traits de caractère des personnages jusqu’à les rendre insupportables, pour finir sur une chasse à l’homme affligeante de bêtise et interminable de redondance. Le film part tellement dans l’outrancier qu’on lâche quasi d’emblée, et toute forme de cohérence est proscrite, jusqu’à son clip de générique sorti de nulle part. Le héros est l’un des pires acteurs jamais casté, le scénario est affligeant, fatiguant de prévisibilité, et même la réalisation fait mal au crâne. Donc voilà, si vous allez en Corse, on va tenter de vous tuer sans la moindre raison, car les gens là bas sont les pires abrutis consanguins de la Terre. Un film scandaleux, nuisible intellectuellement et culturellement.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.