Kingdom hearts II

Voici la critique de l’extraordinaire Kingdom Hearts II sorti sur PS2 en 2006

Graphisme : 17/20
C’est très beau et plutôt fin. Le tout reste très proche du premier mais l’animation est plus dynamique et la mise en scène plus efficace. Les combos et autres fusions font appel à des jeux de lumière magnifique. Les environnement de même que les personnages changes en fonction du monde. Mention spéciale à l’incroyable monde de Tron.

Gameplay : 19/20
Les défauts du premier ont été résolut et le système amélioré. Les invocations ne servent toujours pas mais les fusions par contre font plaisir. Même si la forme suprême est très pénible à obtenir.
Pour leurs par, les balades en vaisseaux sont enfin devenu agréable et vous savez quoi ? On en redemande !

Durée de vie : 18/20
Au vu de la facilité du jeu, n’ayez pas peur et prenez le mode expert. Il n’est pas tellement plus dur et vous donne accès à la scène finale cachée.
Car autant vous le dire finir le journal à 100% est très dur et surtout très chiant notamment pour les missions et mini jeu. Vous aurai donc entre 40 et 50 heures voir 60 pour les manias du 100%.

Bande son : 19/20
La plupart des musiques sont belles et elles collent bien et certaines sont extraites des films de Disney. Par contre, le thème principal du jeu est incroyablement magnifique. Pour les doublages, c’est un pur régal : l’intégralité des doubleurs officiel ont répondu présent que se soit du côté final fantasy ou pour les Disney. Mention spéciale à Tron doublé par Bruce Willis/Patric Poivé.

Scénario : 16/20
Une organisation de similis évolués tentent de recréer leur propre Kingdom Heart pour avoir leur propre coeur. Malheureusement, l’organisation déjà bien amoché n’occupe qu’une petite partie de la scène et c’est dommage.
L’exploration des Disney se rapproche des film mais les personnages de Final Fantasy sont toujours aussi bouche trou…

Note générale : 19/20
Sora à grandi et le jeu gagne en maturité et ça fait plaisir ! Les points faibles du premier sont partis et les point fort sublimés. Le jeu est encore plus original et se laisse dévorait avec bonheur dans ce jeu haut en couleurs. le jeu est l’un des plus aboutis sur la console. Seul bémol le scénario trop effacé.

Ce contenu a été publié dans Critiques, Jeux vidéo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.