Ce soir, je dors chez toi

Ce soir, je dors chez toi
2007
Olivier Baroux

Voilà de quoi faire craindre le pire : Olivier Baroux, ami du d’ailleurs présent Kad Merad; est aux commandes de ce film au concept pourtant amusant : Jean-Paul Rouve est un largué de première et il rencontre la femme de sa vie et, pour la première fois, il veut que ça marche alors pas question de tout foutre en l’air quand Mélanie Doutey lui pose l’ultimatum l’obligeant à choisir entre la vie à deux ou le célibat. Persuadé que la vie ensemble va ruiné leur couple, il décide de faire appel à son agent littéraire et accessoirement meilleur ami pour empêcher cela. Ne reste plus qu’à ce que Kad mime une grosse dépression pour pouvoir s’imposer chez Jean-Paul. Mais les choses ne se passeront bien sûr pas bien du tout.

Le concept du film est intéressant mais il devient mollasson dans la seconde partie, ce qui est un comble pour un film de moins de 76 minutes. Par contre, le casting est solide et le dialoguiste c’est visiblement énormément amusé en nous sortant par exemple : « Salut, c’est clem. ça te dit une piscine ? » « Non chez moi j’ai pas la place. » En résulte une petite comédie française sympathique.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.