L’Italien

L'Italien
2010
Olivier Baroux

Encore un film français avec Kad Merad et avec, comme souvent, son compagnon de scène Olivier Baroux aux commendes. Et comme ce fut le cas pour Safari ou Un ticket pour l’espace, le film est une catastrophe, encore qu’ici on s’en tire un peu mieux.

Le scénario en lui-même fait déjà mal (comme d’habitude) : Mourad se fait passé pour un italien du nom de Dino pour mieux réussir professionnellement. Et ça lui réussi : bel appartement, belle femme (Valérie Benguigui) et bon statut de vendeur de voiture où il est sur le point de devenir patron. Lors d’un séjour chez sa famille arabe, son père fait un malaise et, étant à l’hôpital, il ne peu pas faire le ramadan et demande à son fils de le faire à sa place. ce qui va s’avérer très dur pour Dino/Mourad.

Si le film est drôle au début, il va vite dévié dans le très très con et absurde. Chacune des réactions paraissent surréalistes et abusives. La fin est longue et caboteuse. Même pas moralisatrice, juste débile et incohérente. Même en prenant le film 4° degré, on nous prend toujours autant pour des cons. A éviter.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à L’Italien

  1. Julien dit :

    Pour info, Un ticket pour l’espace n’est pas d’Olivier mais de Éric Lartigau (également réalisateur de Qui a tué Paméla Rose ?) et j’avais trouvé le film très bon !
    Par contre, effectivement, que ce soit Safari ou L’italien, ça ne vole pas bien haut !
    On verra ce que donnera Qui a retué Paméla Rose !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.