La Forêt contre-attaque

La Forêt contre-attaque
2010
Roger Kumble

Il y avait de quoi avoir peur avec ce film puisque le principe est que Brendan Fraser (La Momie 1 à 4, Voyage au centre de la Terre 3D) est un pauvre gérant de construction qui se fait malmener par la forêt. Depuis la nuit des temps, les animaux de cette forêt se défendent contre quiconque ose la corrompre. Et comme Brendan à prévus de la raser, du coup, ça va mal se passer pour lui.

Si la sauce peut prendre au début grâce au dressage des animaux qui force le respect, l’humour gras et certaines animations ratées auront raison de notre tolérance à la bêtise. A noter que Brendan Fraser est en pleine augmentation exponentielle de son ventre qui débordera à plusieurs reprises. Brendan est à l’image du film : navrant.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à La Forêt contre-attaque

  1. Anaïs dit :

    Pas loin encore une fois. Il aurait suffit d’écrire « a prévu » au lieu de « à prévus » et c’était bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.