Les Rois du désert

Les Rois du désert
2000
David O. Russell

En pleine guerre du Koweït, des soldats trouvent un papier dans le cul d’un insurgé. Il contient un plan indiquant l’emplacement de lingot volés par Saddam Hussein au Koweït. Quatre soldats décident d’y aller seul pour s’en foutre plein les poches. Et en effet, ils trouvent l’or mais au moment de partir, l’un des 4 soldats (George Clooney) passe outre le cesser le feu pour sauver le village. Les soldats de Saddam vont alors se lancer à leurs poursuites et durant un gazage au lacrymogène, le soldat incarné par Mark Wahlberg se fait alors capturer. Ce qui devait être une simple mission secrète va se transformer en sacré merdier.

La guerre est rarement un bon sujet, surtout quand on prend la seconde guerre du golf, méconnue du grand public. Le sujet n’intéressera donc pas grand monde. Heureusement, on a un casting solide et efficace, une réalisation dynamique et pas mal d’explosions. Le problème c’est qu’ils se sont sentis obligés de nous la jouer héroïsme politique avec le message d’aider ceux qui sont dans le besoin et savoir être généreux. Du coup, en plus du sujet inintéressant, on se tape une morale à la con que l’on a que trop soupé avec la même image des gentils soldats américains sauveurs de l’humanité. Le film commençait bien et a fini en cliché du genre, dommage…

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Les Rois du désert

  1. Anaïs dit :

    D’autant plus que Mark Walhberg n’a pas encore son doubleur officiel, au lieu de ça on se tape une voie de gringalet insupportable. Dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.