Le Monde Perdu : Jurassic Park

Le Monde Perdu : Jurassic Park
1997
Steven Spielberg

Suite au succès monstre de Jurassic ParkSteven Spielberg a fait une suite, chose assez rare. Le problème, c’est que Michael Crichton n’a personnellement pas écrit d’autres livres.

Le film se passe quelques années après le premier. John Hammond a fermé son site mais les investisseurs ne lui lâchent pas pour autant la grappe. En effet, ces derniers veulent recréer un zoo mais sur le continent en important des dinosaures du site B, site où ils grandissaient avant d’être transférés au parc. Mais John Hammond lui même a compris que se projet est impossible. Il décide d’envoyer sur l’île des spécialistes pour dresser un bilan de leur écho-système afin de le rendre public et classer l’île comme réserve naturelle interdite au public. Parmi ces spécialistes, on retrouvera Ian Malcolm (Jeff Goldblum) issu du premier volet, qui, sachant le danger que les dinosaures représentent, est parti secourir sa copine (Julianne Moore) déjà sur place pour y faire des clichés des dinosaures dans leurs milieux naturelles.

Même si on aurai préféré retrouver l’intégralité des acteurs, le choix de Jeff Goldblum est très bon bien que son numéro de papa soit assez néfaste sur le côté classe de son personnage. Au niveau des acteurs, on notera aussi la présence de Vince Vaughn qui aurai dû trouver là l’un des seuls rôles non-comique de sa carrière, mais c’était sans compter sur son incapacité à rester sérieux. Du coup, même à côté d’un T-Rex, il fait la grimace et dit des conneries… Mais le film n’en est pas pour autant mauvais, bien au contraire, les dinosaures sont toujours aussi convaincant et le nombre d’espèces est revu à la hausse. De plus, le film ne souffre d’aucuns temps morts et la réalisation reste parfaite. On appréciera aussi beaucoup les passages du T-Rex en ville. Le travail fait reste donc de bonne facture même si c’est clairement en dessous du premier.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le Monde Perdu : Jurassic Park

  1. Julien dit :

    Pour info, ce film est bel et bien tiré d’un roman de Michaël Crichton…
    C’est bien tenté le coup d’inventer, mais le plus simple c’est de se renseigner…

  2. Antoine dit :

    C’est bizarre ça, normalement, comme dans le premier, c’est écrit « based on the novel « nom-du-livre » by nom-de-l’écrivain » et j’ai bien fait attention, ça n’est pas le cas ici. Probablement un oubli de leur part…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.