American Pie : Les Sex Commandements

American Pie : Les Sex Commandements
2009
John Putch

Et un de plus seront-on tenté de dire. Heureusement, on quitte les Beta et toutes ses histoires de Stifler. Il s’agit clairement d’un retour aux sources avec tout ce qui a fait le succès de ses aînés. Au lieux d’avoir quatre amis puceaux et un Stifler, on se contentera de trois où on retrouvera un clone de Jim, vivant dans la même chambre, un Jim en version sur-poids et une fusion de Oz et Kevin : un gars qui ne sait pas écouter les filles et dont la copine fait ceinture. mais rassurez-vous, il s’agit plus d’un clin d’oeil que d’un recyclage.

L’histoire se déroule dix ans après les fait du tout premier American Pie, avec nos quatre étudiants de première année. Mise à part Stifler, ils sont puceaux. Suite à un accident à la bibliothèque, l’un d’entre eux va tomber sur un livre très spécial : la bible du sexe. Ce livre va changer leurs vies à jamais.

Pour peu qu’on ai vu tout les American Pie, on appréciera grandement la quantité de clin d’oeil aux différents films avec la cousine de Nadia, les personnages aux caractères proches, ou tout simplement l’éternel Eugene Levy qui retrouve son doubleur, ouf ! Les acteurs sont pour une fois plutôt bons et font beaucoup plus leurs âges qu’à l’accoutumé. Le cadre du film est largement meilleur et point extrêmement positif : fini l’exhibitionnisme et bonjours le romantisme, certes moins important que dans les 1 et 4 mais tout de même. L’humour gagne aussi en qualité. De manière générale, le film est mieux réussi, plus agréable à regarder et retrouve enfin l’esprit de la saga. Après deux échecs monstrueux, on sort la tête de l’eau ! Mais malheureusement, d’ici à Reunion en 2013, le fraîchement sorti aux Etats-Unis American Pie Hole in One débarquera en France et signera malencontreusement le retour de Dwight Stifler…

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.