Le Mytho – Just Go With It

Le Mytho - Just Go With It
2011
Dennis Dugan

En voilà un titre bien débile : on rajoute un titre français avec en annexe le titre original. Il indique par contre avec justesse le caractère du héros.

Danny (Adam Sandler) est un mythomane de première : il prétend en permanence être marié, se plein de sa femme, et trouve le moyen de se faire consoler par une jeune femme émue. Mais ce coup ci, Danny tombe sur Palmer (Brooklyn Decker), une bombe sexuelle de malade, et en devient fou. Mais alors qu’il prévoyait de la jouer réglo, elle va tomber sur sa vrai-fausse alliance. Il va alors prétendre être marié avec une certaine Devlin. Pour jouer le rôle de Devlin, il va demander à sa collègue Katherine (Jennifer Aniston) de lui venir en aide. Mais plus le temps passe et plus le mensonge devient gigantesque.

Pour travailler sur un scénario aussi développé, il aura fallu trois scénaristes travaillant sur trois oeuvres littéraires. Ça ressemble à du foutage de gueule car le moins que l’on puisse dire c’est que l’histoire est un exemple de classicisme de la comédie romantique américaine. Comme d’habitude, on prend des stars et on les fous à la plage, en l’occurrence à Hawaï. Et Pourtant… Force est de reconnaître que la sauce prend, l’interprétation est une franche réussite et l’humour compte parmi les plus raffinés d’Adam Sandler, même si ça reste très américain. On se doute immédiatement du dénouement mais le film est fait de telle façon à ce que le suspense reste un minimum, évitant soigneusement les raccourcis et autres facilités. En même temps, quand on regarde une comédie romantique, si la fin n’est pas celle qu’on attend, ça fait certes des films originaux tels 7 ans de séduction ou Petites confidences (à ma psy) mais ces derniers sont hautement décevant et on préférera rester dans des valeurs sûres. Le mécanisme est donc vieux, les ficelles énormes et l’histoire prévisible, mais la recette marche encore, spécialement bien dans ce film.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.