Le Rite

Le Rite
2011
Mikaël Hafstrom

De temps à autre débarquent dans nos salles obscures des films dans le genre de l’Exorciste se vantant d’être tiré d’une histoire vraie. N’existant ni preuve de Dieu ni preuve de cas de possession, il est aisé de démêler le vrai du romancé.

L’histoire s’axe autour d’un américain, Michael Kovak, qui décide de quitter les pompes funèbres familiales pour se lancer dans des études de prêtre. Au bout de quelques années, il n’a toujours pas la foie. Son directeur décide, pour le motiver, de l’envoyer à Rome pour y suivre un stage sur l’exorcisme. Toujours aussi septique, le responsable sur place le confiera à un maître de l’exorcisme : le père Lucas (Anthony Hopkins). A ses côtés, Michael risque bien de changer d’opinion…

La réalisation est excellente, les acteurs assez convaincant et le principe du film semble intéressant : « Dieu existe t-il ? ». De même, tout le début est hautement prometteur puisque les deux idées subsistes entre ceux qui veulent y croire et ceux qui en analysant la situation se dise que le comportement est scientifiquement expliquable. Mais maintenir un équilibre entre le rationnel et le religieux était visiblement trop dur pour l’équipe qui prend le parti de la religion, tombant dans l’excès et l’irrationalité totale au delà de la limite de la folie. Reste un film bien fait mais dont la prise de parti nuit gravement à la liberté d’opinion et par la même, annihilant tout suspense. Dommage…

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.