Une pure affaire

Une pure affaire
2011
Alexandre Coffre

François Damiens n’est pas très actif au cinéma, pour l’instant, et avec un rôle principal, c’est une première. Retrouvera t-on son pouvoir comique de François L’Embrouille ?

Le film nous présente la famille Pelam avec le père, David (François Damiens), avocat raté, la mère Christine (Pascal Arbillot), récemment licenciée et leurs deux enfants. Ils mènent leur petite vie sans intérêt, jusqu’au jours où David, sortant son chien, tombe sur un sac de cocaïne. Il décide de monter une affaire familiale pour revendre la marchandise et amasser l’argent comme jamais. Mais lorsque le propriétaire du sac les retrouves, l’affaire va virer au cauchemar….

On ne peut pas dire que le scénario soit très poussé… Si la plupart des acteurs sont corrects, on subira le regard débile (probablement parce qu’il en est un client) de Laurent Lafitte qui est de retour pour nous jouer un mauvais tour. Même si le rythme est faible, le début annonce beaucoup de rire mais qui ne viennent finalement pas ou très peu. Si l’idée de départ n’était pas géniale, son traitement l’est encore moins. Voilà un film qui ne fera certainement pas date ni pour les cinéphiles, ni pour les fans de François Damiens.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.