Miss Pettigrew

Miss Pettigrew
2009
Bharat Nalluri

Si le livre de Winifred Watson est quelque peu connue, son adaptation est passée particulièrement inaperçue, la faute à une diffusion anecdotique.

On y suivra, comme le titre l’indique, l’histoire de Guinevere Pettigrew (Frances McDormand), vieille femme vivant dans Londres de petit travaux de domestiques. Le problème, c’est que non seulement elle se fait jeter de chez tout les particuliers, mais son agence refuse de lui donner de nouveaux clients. Entendant des histoires sur une personne cherchant du personnel, elle se précipite de répondre à l’offre en se rendant chez la personne concernée. Elle trouve là Delysia Lafosse (Amy Adams), une jeune femme enjouée et dévergondée vivant dans un monde luxueux de strasses et paillettes. Un nouveau monde va s’ouvrir à elle.

Le cadre seconde guerre mondiale ni changera rien, le film est un classicisme de comédie romantique, un peu dans le genre Cendrillon. Malgré ses mécanismes vus des dizaine de fois et est donc prévisible, ça reste assez eficace, notamment grâce au talent des actrices principales. Guinevere est attendrissante et Delysia, exacerbante aux premiers abord, finie par nous transmettre sa joie de vivre et en devient supportable. En résulte une comédie sympathique qui divertira le temps d’une soiré.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.