Scènes de crimes

Scènes de crimes
2000
Frédéric Schoendoerffer

Très mauvais choix qu’un pareil mélange de merde quand on connait le taux de films français pourris et le taux, plus grand encore, de films policier à chier. On a ici affaire à un film policier français. Le pire était à craindre et le résultat s’avère plus mauvais que toutes les prédictions possibles.

Comme bien souvent, le scénario est le même que tout les autres films policier, à savoir un tueur mystérieux qui tue des cibles spécifiques sans aucunes raisons. Deux policiers mènent l’enquête : Fabian (Charles Berling) et Gomez (André Dussollier). Comme toujours, l’enquête piétine, avance à une vitesse quasi négative et se résout de façon abrupte et débile. Pire encore, et néanmoins classiquement, la fin n’apporte aucunes réponses sur qui est le meurtrier ni pourquoi il faisait ça, mise à part le fait qu’il est méchant.

Difficile de faire un film plus chiant tant le rythme est affreux, conduisant inéluctablement  à un sommeil aussi profond que la mort. Celle de Gomez semblait redonner de l’intérêt mais rapidement le coma reprend de plus belle avec un magnifique filet de bave imposant. Si les noms des acteurs est connu, ça n’est pas grâce à ce film tellement leurs prestations sont à l’image du film : un pur somnifère pour éléphant obèse. A moins d’être insomniaque, ce film ne vous apportera que de l’ennui…

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.