Mon beau-père et moi

Mon beau-père et moi
2001
Jay Roach

Énorme succès surprise, cette comédie américaine a connu deux suites tout aussi lucratives quoique le troisième fut « décevant ». La saga étant close, c’est l’occasion de revenir sur ce monument de la comédie américaine.

Greg Furniker (Ben Stiller) est avec Pam (Teri Polo) de puis quelques mois et entre eux c’est l’amour fou. N’écoutant que son courage, il décide de lui faire sa demande en mariage. Mais avant qu’il n’en est eu le temps, il apprend que lui et Pam sont invités chez ses beaux-parents, qu’il n’a jamais vu, pour le mariage de la soeur de Pam. Afin de lui demander sa main, Greg doit faire forte impression sur Jack (Robert De Niro), le père. Mais la tâche ne sera pas aisé…

La rencontre des beaux-parents est une chose difficile et le film a su en tirer tout le potentiel comique. Dire que le acteurs sont bons serait exagéré mais il faut bien avouer que le duo Ben Stiller/Robert De Niro est très efficace. L’humour passe plutôt majoritairement  bien mais, film américain oblige, certaines scènes sont affligeantes. Le scénario n’a rien d’original non plus. On a donc là un film extraordinairement banal mais qui se laisse suivre avec plaisir.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.