Le Come-back

Le Come-back
2007
Marc Lawrence (II)

Dans les années 80, un groupe de musique appelé Pop! faisait un carton monumental aussi grand que les Beatles ou les Rolling Stone. Mais un beau jour, l’un des chanteurs, Colin, quitta le groupe en emportant leurs trois dernières chansons et se fit une carrière énorme avec. Quinze ans plus tard, il est l’un des hommes les plus riches au monde. Par contre, Alex Fletcher (Hugh Grant), le deuxième chanteur de Pop!, est tombé dans  l’anonymat et il vit de petites représentation qui ont la fâcheuse tendance de se décommander.
Mais un beau jour, une occasion va se présenter à lui : la plus grande star de la musique, Cora Corman (sorte de Lady Gaga), lui propose de lui écrire une chanson d’amour qu’ils  interpréteraient en duo lors de son prochain concert. Le problème, c’est qu’il ne sait pas écrire de chanson et qu’il n’a que trois jours. C’est alors que Sophie Fisher (Drew Barrymore), la personne qui arrose ses plantes, se met à spontanément dire des couplets autrement meilleurs que ceux de son auteur. Ensemble, ils réécriront une page de la musique.

Le coup de l’ex star qui tente un come-back n’est pas en soi une idée formidable, quoiqu’intéressante. Ce qui change réellement la donne c’est tout ce qui l’entour : les acteurs sont excellents (on notera aussi que bizarrement, les 14 ans d’écart entre les deux acteurs principaux ne choquent personne) ; le film est très drôle avec des répliques cultes : « Si ça marche on aura peut-être Disney land ! » « Ah ne me taquine pas je suis vulnérable en ce moment » ou encore « tu a ma permission d’être impressionnée » et « tu veux que je te dise la vérité ? » « non tu es mon agent je devrai te virer » ; mais aussi et surtout la musique du film. En effet, la BO est tout simplement parfaite entre les chansons de Pop! et celle crée, A Way Back Into Love. Il est d’ailleurs assez étonnant de voir dans ce genre de films à quel point les acteurs peuvent devenir des chanteurs experts. Au final donc, le film est une franche réussite portée par de bons acteurs et de grands hits.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.