Hostel – Chapitre II

Hostel - Chapitre II
2007
Eli Roth

Chapitre II ??? Mais pourquoi faire ? Le premier film se satisfaisait largement à lui même et sa fin mettait un peu de lumière dans un film très sombre : Paxton (Jay Hernandez) s’en sort et venge son ami mort. N’est-ce point une belle fin ? Visiblement pas puisque ce film commence par l’assassinat de Paxton qui fut finalement retrouvé par l’organisation…

Comme pour le premier film, l’histoire s’axe autour de trois personnes, ici des filles (dont Lauren German), qui partent en vacances à Prague. Mais dans le train les y conduisant, elles croiseront une connaissance de leur cour de peinture, qui les incitera fortement à l’accompagner en Slovaquie où elle connait une formidable source thermale naturelle. En réalité, elle est engagé par la compagnie pour appâter les touristes et ainsi les kidnapper pour les vendre à qui souhaite les torturer. Les signes d’un mauvais voyage ?

A première vu, cela ressemble à un sacré foutage de gueule dans la mesure où c’est le même film avec à la place de trois gars délurés, trois filles assez réservées. Les amateurs de déballages de nichons seront donc déçu car ça n’est plus le propos. Bien conscient que deux fois le même film ça serai mal vu, c’est l’axe et le contexte qui vont bouleverser cette suite. On sait d’emblée qu’une organisation met aux enchères les touristes. Mais son importance est révélée : c’est une véritable entreprise planétaire aux relations infinies. La question n’est donc plus ce qui va se passer, mais quand et comment cela va se passer. Captures et tortures sont des certitudes et le film mise sur le suspense qui les entoure. Du coup, le film est assez prenant et plutôt bien fait, même si on regrette certaines censures. Une digne suite en somme.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.