Contagion

Contagion
2011
Steven Soderbergh

Contagion, c’est, comme son titre l’indique, l’histoire de la propagation d’un virus. Comment est-il apparu ? Comment se transmet t-il ? Comment lutter contre ? Et avec une approche ultra réaliste le film nous montre tout ce qui se passe que ce soit du côté des médecins, des patients et aussi l’influence de la peur quand la population mondiale risque l’extinction (ou c’est du moins ce que certains craignent). Et pour représenter tout ce monde, les plus grandes figures d’Hollywood ont répondu présent : Marion Cotillard, Matt Damon, Laurence Fishburne, Jude Law, Kate Winslet ou encore Gwyneth Paltrow. On voit direct où est parti le budget du film…

Quand on a un pareil casting, on redoute souvent le phénomène de cache-misère ou comment faire oublier que son film est mauvais en balançant des têtes connues et appréciées. Mais finalement, c’est exactement l’inverse qui se passe : l’histoire est passionnante et les acteurs sont inexistants. On fini presque par oublier leurs notoriétés tant leurs prestations sont molles, vides et tout sauf convaincantes. Pour ce qui est de l’histoire, sans être révolutionnaire, elle a le mérite d’être parfaitement structurée et de répondre de façon intelligente et scientifique aux différentes questions. La psychologie tient aussi un rôle primordial dans le bon fonctionnement du film car les attitudes individuelles sont cohérentes et les phénomène de masses logiques. Mais c’est aussi le revers de médaille pour un film aussi réaliste et réussi : rien ne nous surprend. Reste un film intéressant qui traite de façon inédite les maladies virales.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.