Stars 80

Stars 80
2012
Frédéric Forestier, Thomas Langmann

En 2006, deux producteurs ont décidé de sortir de leurs trous de purs has been des années 80 et de partir en tourner avec eux. Alors que tout le monde se foutait d’eux, le succès fut énorme, calmant les dubitatifs. Emmené par Richard Anconina et Patrick Timsit, pour le duo de producteurs, le film reprend donc cette histoire, nous montrant la tournée des has been, petite au début, puis qui prendra une ampleur colossale, finissant au Stade de France.

Certains furent des immenses stars à leur époque, d’autres possèdent encore une certaine notoriété, alors que les plus malchanceux ne furent que le succès d’un tube. Au programme, Lio, François Feldman, Jean-Luc Lahaye, Jeanne Mas, Gilbert Montagné, Sabrina, Début de soirée, Desirless, Cookie Dingler, Emile & Images, Patrick Hernandez, Peter & Sloane, Jean Schultheis, Jean-Pierre Mader, Valéry Zeitoun ou encore Léopold Nord & Vous. Une liste exhaustive aux styles variés, mais tournant principalement autour du pop rock.

D’un point de vu cinématographique, le film est très mauvais. L’histoire est pour ainsi dire inexistante, juste prétexte à ressortir de vieux titres des cartons. Les petites vies des ex stars sont absurdes, les deux producteurs n’ont pas une histoire très approfondie, et en ce qui concerne la banque, c’est du grand n’importe quoi. Alors forcément, il ne faut pas s’étonner de voir les acteurs en petite forme, pour ne pas dire plus méchant. Tout juste pourra t’on compter sur quelques scènes drôles, entre parodies des chanteurs et auto-dérision, comme Jean-Luc Lahaye faisant un clin d’œil à ses accusations de pédophilie. Dans tous les cas, mieux vaut voir le film pour ce qu’il est : un concert de titres passés de mode mais toujours considérés comme des classiques et qu’on a grand plaisir à réentendre.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.