Unfriended

Unfriended
2015
Levan Gabriadze

Les phénomènes de mode sont une véritable plaie pour l’inventivité au cinéma, et le genre horrifique en a particulièrement souffert, au point que les bonnes surprises disparaissent quasi complètement. Se voulant dans l’air du temps en donnant au spectateur un univers familier qu’est celui des discutions en visioconférences de Skype, le film semblait pouvoir prétendre à une approche inédite en se présentant via l’interface d’un ordinateur Mac, mais il n’en sera rien.

Suite à la publication d’une vidéo des plus dégradantes la montrant bourrée, aguicheuse puis incontinente, à laquelle s’est ajoutée des moqueries sans communes mesures et moult humiliations publiques, une jeune lycéenne, Laura, s’était donné la mort. Sa meilleure amie, Blaire, au cour d’une communication avec d’autres amis, va être témoin d’actes de piratages intriguant, laissant entendre que Laura reviendrait se venger. Paranoïa, machination ou mauvaise blague ?

Alors oui, mais non. La question de la légitimité de l’idée de montrer l’action via l’écran d’un ordinateur ne semblait pas se poser et cela sonnait comme la grande originalité du film, mais au final on est plutôt dubitatif. L’idée est tenue de bout en bout avec un grand souci du détail, et ceux qui ont déjà eu un Mac entre leurs mains peuvent témoigner de l’exactitude de l’ensemble, mais il n’empêche que cela créé une monotonie visuelle et une frustration certaine, notamment de par la taille réduite des fenêtres et leurs résolutions. Donc me point fort du film n’en est pas vraiment un, et le reste est carrément médiocre. Le scénario est quasi inexistant, n’évolue pas et ne réserve presque aucune surprise. Les acteurs sont inconnus et ont vocation à le rester, et côté horrifique c’est le désert absolu, ne provoquant même pas une prémisse de potentielle angoisse. On espérait le sursaut, c’est finalement le plongeon.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.