Quai du Point-du-Jour

Quai du Point-du-Jour
1960
Jean Faurez

Certaines distractions sont parfois nuisibles pour la santé. Simple ouvrier travaillant à l’usine d’assemblage de Renault, Emile Dupont menait une vie ordinaire et modeste de célibataire endurci et résigné. Mais un soir, une charmante jeune femme d’à peine la moitié de son âge va faire irruption dans son appartement, cherchant à se cacher des forces de l’ordre suite à braquage qui a mal tourné. Homme d’honneur et bon samaritain, Emile va décider de prendre la jeune fille sous son aile et l’aider à se sortir du monde de truands dans lequel elle s’est enfermée. Seulement ce monde n’est pas prêt à se séparer d’elle, et Emile va avoir bien du mal à se faire entendre.

Qu’un film soit considéré ou non comme un classique, ça m’est complètement égal, et son année de sortie m’indiffère totalement. Qu’il est dix ou soixante ans, un film doit être jugé selon les mêmes critères, et c’est pour ça que je n’ai aucune pitié à taper sur les monuments du passé. Mais cette fois, ça ne sera pas le cas, au contraire. On peut souvent reprocher aux films de l’époque une misogynie caractérielle, mais ici on découvre avec amusement des personnages féminins fourbes et qui ne servent pas que de simples potiches, et le héros en prend régulièrement pour son garde car malgré sa posture d’homme fort et sa grande gueule, il suffit que son interlocuteur hausse le ton pour qu’il s’écrase et se liquéfie sur place. L’idée n’est pas bien originale, mais c’est bourré d’humour malin, avec des dialogues cinglants et une certaine « St Emile » qui est tout simplement l’une des meilleures idées que j’ai vu depuis des lustres. Si le film n’est pas exempt de défauts, notamment au niveau du rythme avec quelques flottements, l’écriture est drôle et le héros a une bonne bouille, avec une voix caverneuse et chaleureuse, conférant au film un ton très agréable.

Ce contenu a été publié dans Cinéma, Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.